© 2019 par Philippe De Vries, créé avec Wix.com

Entretien  & vie des bassins

 

 

J'assure tous les types d'entretien

ainsi que les nettoyages et les réfections de grande ampleur de vos bassins.

Lors de réfection ou grand nettoyage, j'organise l'accueil des poissons  dans un volume adapté (bacs ou piscines) avec filtration et aération.  

Avec ou sans filtration, l'entretien et le nettoyage des bassins est primordial pour le bien être

de ses occupants et pour l'équilibre de l'eau. Indispensable et souvent redouté, l'entretien s'avère moins fastidieux si on anticipe et répète régulièrement certaines opérations. 

Les tâches sont alors allégées et l'équilibre du bassin est préservé, voire retrouvé.

Mieux le bassin est entretenu, moins il nécessite d'intervention. 

 

 

Incontournables, les aselles sont des alliés importants pour la filtration biologique.

Les bactéries filtrantes ne sont pas les seules à être utiles dans les lagunages ou filtres biologiques. Par leur alimentation, les aselles (omnivores, détritivores) jouent le rôle de fossoyeur en se nourrissant de tous les débris organiques. Elles interviennent juste avant les ostracodes (crustacés aquatiques de taille millimétrique) et les bactéries filtrantes dans la chaîne de dégradation des déchets.

Le cycle de l’azote. Les êtres vivants des milieux aquatiques ont un impact sur leur environnement.  Qu’ils soient poissons, plantes ou qu’ils soient micro organismes, ils consomment des aliments ou nutriments et produisent des déchets. Les déchets des uns deviennent l’alimentation des autres. Le cycle azoté est une succession de processus naturels qui transforment  les différentes formes de l’azote en substances organiques. Lorsqu'il respire, le poisson produit de l’ammoniaque et lors de la digestion il produit des excréments, consommés par des bactéries et transformés en ammoniaque. Les bactéries nitrosomas vont consommer l’ammoniaque pour leur métabolisme et le restituer sous forme de nitrite. D'autres bactéries (les nitrobacters) vont consommer le nitrite, le transformer et le restituer sous forme de nitrate.

A ce stade-là, deux processus naturels vont consommer et éliminer ces nitrates: 

- l’absorption par les végétaux et algues

- la transformation en azote gazeux par des bactéries dénitrifiantes

Plus le taux de nitrate est important,  plus on risque la présence d'algues filamenteuses et micro algues  (eau verte). Les plantes sont donc bien plus qu'un élément décoratif, elles sont des agents actifs de filtration. 

Cette filtration biologique participe grandement à l'équilibre de l'eau et à la bonne santé du bassin et de ses habitants.